Rencontrer un psychothérapeute durant sa grossesse, dans le Val d’Oise-95

 

Etre enceinte est un moment unique dans la vie d’une femme. La maternité marque l’ensemble de la vie du sujet, au plus profond de son être, sur son corps, l’enfant laisse une trace. Etre mère infère un changement de statut social et familial, la femme passe de fille à mère.

En enfantant la femme s’inscrit dans la transmission de la vie, dans la continuité de sa génération mais également dans une continuité ontogénétique. 

 

Ce changement de statut implique indubitablement des mouvements psychiques intenses, d’autant que la femme se confronte à l’inconnu. C’est une expérience sans pareille, pour certaines d’ailleurs on ne « devient femme » que lorsque l’on « devient » mère, pour d’autres la place de femme s’efface au profit de celle de mère.

Il existe autant de façons de vivre une grossesse que de femmes parturientes, il n’y a pas de règle définie. 

Culturellement on considère cet état comme positif, attendre un enfant évoque la joie, le bonheur, l’amour, on entend parfois filtrer les soupirs et la hâte des derniers temps, lorsque le ventre alourdi, la femme exprime sa fatigue. 

Cependant un voile semble s’installer sur la question de la maternité, la douleur, les craintes multiples : celles , d’une possible fausse couche, de l’accouchement, de la santé de l’enfant à venir, mais aussi celles en lien avec le couple, avec le travail, avec la famille, de l’inconnu.

Les angoisses et les fantasmes ne semblent pouvoir s’exprimer qu’à demi-mot, quand ils sont dits !

Ainsi une sorte de dictat social de la grossesse s’affiche, la femme doit être épanouie, amoureuse, belle, sportive (parce que rien ne l’en empêche). 

Bien sûr l’idéal de la grossesse est présent, mais la grossesse idéale elle, n’existe pas. Chaque femme vit cette étape comme elle le peut, avec ce qu’elle est, parfois avec beaucoup de bonheur, parfois moins.

Cet « on dit » peut être vecteur de culpabilité chez les femmes pour qui le chemin le plus conventionnel, prend une autre forme. 

 

Vous souhaitez rencontrer un psychothérapeute ou psychologue dans le Val d’Oise (Montmorency, Epinay-sur-Seine, Ecouen, Sarcelles, Villiers, Montmagny, Enghien-les-bains) vous pouvez me contacter au 06.43.94.22.19 ou bien par mail sur le site ou à l’adresse suivante : lealou.ramel@gmail.com

Je reçois également les femmes ayant vécu une fausse couche, un avortement, une interruption médicale de grossesse ou bien ayant des problèmes de stérilité, pour d'avantage de renseignement vous pouvez me contacter directement.

Coordonnées

 

        25 rue du Clos de Paris 95170               Deuil-La-Barre

         06-43-94-22-19

          lealou.ramel@gmail.com

      

 

         Le cabinet est ouvert du lundi              au samedi de 7h à 21h00 

     

 

En cas d'urgence vous pouvez me contacter au 06-43-94-22-19

Itinéraire du cabinet

Ligne de train:

Ligne H 

Gare de Deuil-Montmagny

Gare de La Barre Ormesson

Gare d'Epinay-Villetanneuse

Bus: 256, 337, 356

Plan